Moulures et Plafonniers

En architecture, une accolade, appelée aussi arc en accolade ou arc en talon, est un faux-arc (car constitué d’un unique linteau monolithique) en forme d’accolade horizontale, typique de la période gothique.

Ne constituant pas un arc proprement dit, l’accolade est formée de deux courbures opposées (courbe et contre-courbe), symétriques et alternativement convexes (en haut) et concaves (en bas) et dont la rencontre forme un angle aigu au faîte.

Ces courbures sont engendrées par des arcs de cercle tracés à partir de quatre centres, dont deux sur la corde pour les sections concaves à l’intrados, et deux en dehors du plan de l’arc pour les parties convexes.

HAUT